0
 

Concert Nouvel An



vendredi 18/01/2019 à 20h00
samedi 19/01/2019 à 15h00
samedi 19/01/2019 à 20h00
dimanche 20/01/2019 à 15h00

Le concert Jean Poulain de Nouvel An existe depuis 1987. C'est utile de le rappeler chaque année car cet événement est d'un longévité rare. Fidèle à la mémoire du Bourgmestre Jean Poulain qui l'a initiée, elle tient  à ce que le public sambrevillois continue de jouir d'un spectacle populaire, de bon ton et qui apporte une parenthèse de fraîcheur dans une vie quotidienne parfois difficile.

C'était tout le propos de Johann Strauss et de ses fils.  Le monde de son époque n'était pas sans connaître, la guerre, la pauvreté, la maladie, la famine, les injustices.  Son but était que pendant les deux heures que durait le spectacle, plus rien n'ait vraiment d'importance, tout devient léger, amusant, futile, même.

Toute la dynastie des Strauss s'est toujours soigneusement tenue à l'écart de tout débat de société, ou alors, en posant dessus un regard joyeux et bienveillant  Pourtant cette famille de musiciens a traversé le siècle jusqu'à l'effondrement final de l'empire austro-hongrois, au lendemain de la première guerre mondiale. Cet esprit, cette ambiance, nous cherchons également à les recréer et d''année en année, à les reproduire, toujours un peu semblables, mais à chaque fois avec quelques surprises.

C'est que cette musique, un rien surannée, basée sur une danse (la valse...) que les jeunes ne pratiquent plus guère, abordant parfois des sujets complètement hors de notre temps, continue à s'adresser à nous, à nous offrir un alternative au son (au bruit?) ambiant, telle une pause destinée à nettoyer nos cerveaux et nos oreilles.

Cette année, nous accueillons un brillant violoniste venu de l'Est (Albanie) mais implémenté en Belgique depuis de nombreuses années, Red Gjeci.  Vous le connaissez probablement. Peu d'orchestres en Belgique peuvent se passer de son talent, que ce soit l'Orchestre National de Belgique, l'Orchestre Royal de Chambre de Waterloo.  Mais vous l'avez peut-être aperçu en compagnie de Vaya Con Dios, ou de Björk, de Zucchero, d'Adamo, de Los Reyes Gispy Kings, de Maurane, de Machiavel,... Toujours pas ?

Mais si, rappelez-vous. Il se tient depuis plusieurs années à la gauche du chef, Giovanni Votano, au concert Jean Poulain du Nouvel An. Enfin, en 2019, il se tiendra debout, devant vous.  Il jouera du Sarasate, musique puissante, fougueuse et extrêmement virtuose s'il en est.

Votano père et fils se partageront comme de coutume la baguette.

Les ballets seront dirigés par Mme Kristel Notarrigo et Mme Catherine Antoine.

La présentation sera ssurée par Anaïs Begon et Bruno Perpète (deux valeurs sûres!).

La scénographie sera réalisée pour la troisième fois déjà par Thierry Vanden Heyde, et les textes de présentation et des programmes sortiront du cerveau parfois brumeux de Michael Jaremczuck.